16/06/2004

L'expression du jour analysée par Marie-Cécile Grozeche

Prendre son pied
Note de Marie-Cécile : C'est vraiment bizarre mais tous ceux qui utilisent cette expression ont un air béat pour en parler. Je ne vois vraiment pas en quoi il faut en faire un fromage. Moi, quand je prends mon pied, c'est pour me couper l'ongle incarné ou bien pour râper les cors que j'ai au talon...En tout cas, pas vraiment la joie quoi... Bien que, on peut aussi prendre son pied pour faire de la gymnastique mais je suis raide comme un piquet. Une fois de plus, il y a vraiment des doux dingues qui s'amusent avec n'importe quoi ! C'est comme ceux qui prétendent que je joue avec leurs pieds. Déjà que je sais pas quoi faire des miens alors ceux des autres, vous pensez bien...

00:39 Écrit par Oui-Oui | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

Comme quoi... ...Vive le sport à l'école ! ;~)))))

Écrit par : Bad' | 16/06/2004

Oui mais..... ...si on disait prendre son genou, on aurait pas l'air plus malin..
;-)))

Écrit par : keone | 16/06/2004

Keone, quelle est donc la bonne formule ? ;~)))

Écrit par : Bad' | 16/06/2004

. coin coin

Écrit par : coincoin | 18/06/2004

hello miss Voilà j'ai enfin mis mon blog à jour !!
Bonne journée à toi
bizouuuuuu

Écrit par : Kina | 30/06/2004

... Prendre le peid du voisin... C'est chouette aussi...

Écrit par : Cri | 02/07/2004

Les commentaires sont fermés.