06/01/2005

L'expression du jour analysée par Marie-Cécile Grozeche

Noël au balcon, Paques au tison
Note de Marie-Cécile : C'est vraiment l'expression la plus ridicule que j'aie entendue. Je voudrais toujours bien voir la tête de ma société de logements sociaux si je me mettais à faire des feux de camps en plein milieu de l'appartement et le tout en plein mois d'avril. Quant à Noël au balcon, la terrasse faisant en gros un mètre de large, faudra choisir entre la table de camping pour deux et le sapin... Avec mes trois gosses, le chien et le chat, c'est pas top confortable. On se dit qu'il y en a qui n'ont rien d'autre à foutre que de faire des propositions irréalisables aux pauvres gens. Sans compter que ça pourrait donner des mauvaises idées aux enfants ! pfffffff

01:02 Écrit par Oui-Oui | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.